1 - Le Permis B

L'Apprentissage Anticipé à la Conduite
La Conduite Accompagnée :
• avoir 15 ans.
Formation comprenant l'examen théorique et 20 heures minimum obligatoires de leçons pratiques. L'autorisation de conduire avec les accompagnateurs est délivrée par le formateur.


Permis B

La formation traditionnelle :
• avoir 18 ans.
Ce permis comporte le passage à l'épreuve théorique et l'apprentissage de la conduite en 20 heures minimum obligatoires se ponctuant par l'examen pratique.

Permis à 1 € par jour
Depuis le 3 octobre 2005, le permis à un euro par jour a été mis en place par l'État, en partenariat avec les établissements prêteurs et les écoles de conduite, pour aider les jeunes à financer leur permis de conduire.
Tous les jeunes qui ont entre 16 et 25 ans révolus quelle que soit leur situation, peuvent en bénéficier sous réserve que l'établissement financier accepte le dossier du candidat.
Si vous souhaitez en savoir plus sur ce dispositif, je vous invite à nous contacter.



2 - Permis Moto

Formation 125
Sont concernés par cette formation de 7 heures :
- Tous les titulaires du permis B depuis au moins 2 ans, et quelque soit la date d'obtention du permis, souhaitant conduire une motocyclette légère (50 à 125 cm3) ou un tricycle à moteur de plus de 50 cm3.
Cette formation peut être suivie 1 mois avant la date anniversaire de l'obtention du permis.
- ne pas avoir été assuré pour ce type de véhicules au cours des 5 dernières années antérieures au 1 er janvier 2011, soit entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2010.

Permis A1 : 16 ans
- Motocyclette avec ou sans side-car
- Puissance inférieure ou égale à 11 kW
- Rapport puissance/poids inférieur ou égal à 0,1 kW/kg
- Cylindrée inférieure ou égale à 125 cm3
- Tricycle inférieur ou égal à 15 kW

Permis A2 : quelque soit l'âge à partir de 18 ans
- Motocyclette avec ou sans side-car
- puissance inférieure ou égale à 35 kW
- Rapport puissance/poids inférieur ou égal à 0,2 kW/kg

Permis A : 24 ans
(si plus de 24 ans inscrit en préfecture avant le 2 juin 2016 et permis impérativement obtenu avant le 2 décembre 2016) sinon bascule automatique sur permis A2.
- Motocyclette avec ou sans side-car
- Tricycle à moteur supérieur à 15 kW


La formation passerelle (7 heures)
est obligatoire pour les personnes déjà titulaires de la catégorie A2 depuis au moins deux ans si elles souhaitent obtenir le permis A. La formation peut être suivie dans un délai de 3 mois avant la date d’anniversaire des deux ans. Elle ne donne le droit de conduire les véhicules de la catégorie A que lorsque l’élève aura obtenue 2 ans de permis A2 et uniquement lorsque celui-ci sera en possession du titre de conduire correspondant.

Équipement obligatoire :
Le port d'un casque de type homologué, de gants possédant le marquage NF ou CE, d'un blouson ou d'une veste manches longues, pantalon ou d'une combinaison et de bottes ou de chaussures montantes est obligatoire lors des épreuves hors et en circulation (les bottes en caoutchouc et les coupe-vents ne sont pas autorisés).
En cas de non-présentation d'un tel équipement lors de la formation et avant le début des épreuves, la formation et  l'examen ne peuvent avoir lieu.
Le passager qui apporte sa participation au test de déplacement à allure réduite lors de l'épreuve hors circulation doit porter un équipement aux caractéristiques identiques.


3 - Permis Bateau

L'auto-école, c'est aussi tous vos permis bateaux : côtier, fluvial et hauturier.

Permis côtier
Le Permis côtier vous permet de naviguer de jour et de nuit, jusqu'à 6 milles d'un abri, sans limitation de puissance ou de taille de navire.
C'est aussi le permis nécessaire pour la conduite des JET SKI et SCOOTER DE MER !

Il est extensible vers le Permis Hauturier.

Permis fluvial
Ce permis vous permet de naviguer sur les eaux intérieures, canaux, fleuves avec les embarcations de plus de 6 cv.

Permis hauturier
Vous pouvez naviguer sans limitations de taille, puissance ou distance.


4 - Conduite supervisée

Le candidat de 18 ans et plus, inscrit dans une école de conduite, aura la possibilité de compléter sa formation initiale par une phase de conduite accompagnée lui permettant d’acquérir davantage d’expérience, afin de passer ensuite l’épreuve pratique dans des conditions sereines.

C’est la « conduite supervisée », plus souple que l’apprentissage anticipé de la conduite.

Comme pour la conduite accompagnée à partir de 16 ans, le candidat de 18 ans et plus doit au préalable avoir réussi l’épreuve du code et suivi au moins 20 heures de conduite en école de conduite.
C’est l’enseignant qui autorise la personne à opter pour cette possibilité en fonction du degré de maîtrise du véhicule, des compétences et des comportements qu’il a observés chez le candidat.